Surveille tes amis de près et le leader du groupe de plus près

Avec la pratique et l’expérience, on apprend à décrypter les groupes et à identifier les différents profils : l’intello, le blagueur, le négativiste…etc. Parmi ces différents profils, la clé de voûte : le leader ; autrement appelé « le meneur« .

Qui est mort et t’as désigné leader ?

Le leader, c’est cette personne qui a une place importante auprès des autres soit :

  • À cause de l’organigramme du groupe (c’est le président du club, le supérieur hiérarchique, l’accompagnateur du groupe…) ;
  • À cause de la dynamique du groupe ;
  • Parce qu’il s’est imposé grâce à son charisme.

S’il est content, les autres le seront. Il va avoir un rôle très influent sur la perception qu’aura le groupe de toi, ta prestation et ta crédibilité.

C’est pour cela qu’il faut être capable d’identifier rapidement le (ou les) leader(s) et en faire ton meilleur ami d’enfance. Profite de la première pause pour te rapprocher de cet élément et sympathiser avec lui. Sois authentique, personne n’apprécie qu’on devienne son ami par opportunisme.

Rappelle-toi : ce sont des techniques de savoir-vivre, pas des techniques de manipulation.

Je peux aussi l’envoyer balader…

Techniquement, t’as le droit. Mais gagner la sympathie et l’estime d’un meneur de groupe aura les bénéfices suivants :

Comment identifier le leader ?

Au-delà des compétences liées à ta personnalité et à ton parcours, il existe des signes qui ne mentent pas et qui permettent d’identifier assez rapidement les meneurs dans un groupe.

Ce que je fais souvent en tant que formateur, c’est demander dès le début d’une formation, un volontaire pour faire une présentation, m’assister à animer un exercice ou présenter la structure. Peu importe qui se présente ou qui se porte volontaire ; l’identification du leader se joue dans les secondes qui séparent le moment où tu fais ta proposition et où la personne est finalement définie. Pendant ces quelques secondes, il peut y avoir des manifestations concrètes, comme des personnes qui suggèrent automatiquement quelqu’un, ou alors plusieurs regards qui se tournent vers une même personne.

N’oublions jamais les concepts liés à la dynamique de groupe. Un groupe a ses codes et ses habitudes. Si tu les rencontres pour la première fois, eux par contre, se connaissent peut-être depuis un bon moment déjà et ont par conséquent l’habitude d’être confrontés à des exercices de représentation. Ils ont déjà leur leader et il a déjà pris l’habitude d’être volontaire pour parler en leur nom ; le fait de demander un volontaire va donc forcément créer une réaction spontanée.

La petite synthèse pour la route

Donc, si tu veux avoir un grand atout dans ta main pour réussir une animation, garde en tête ce qui suit :

  1. Identifier rapidement le (ou les) leader(s) ;
  2. En faire ton /ta meilleur(e) ami(e) ;
  3. S’appuyer sur lui/elle pour mieux gérer le groupe.

 

Photo by Andrea Tummons on Unsplash

Tagged under:

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.