Pour motiver tes participants, commence par toi-même

« Je vous préviens tout de suite, cette formation va être chiante ». Voilà comment une jeune formatrice a choisi de commencer un atelier de deux jours sur la « gestion de cycle de projet ». C’est ce qu’on appelle motiver les troupes !

Le ton était donné, comme on dit. Avec cette simple phrase, la formatrice avait déjà condamné son atelier. Si le formateur lui-même est convaincu que les deux jours vont être « chiants », il n’a de toute évidence aucune chance de convaincre les participants qu’on va « quand-même » s’amuser un peu.

Je reste convaincu que n’importe quelle thématique de formation, quel que soit son niveau de technicité, peut être l’objet d’une formation intéressante. Peut-être pas « amusante », mais en tout cas sûrement pas « chiante ».

Ce n’est pas parce que le thème est ennuyeux ou trop technique que la formation devrait l’être !

Ceci renvoie en réalité au premier commandement du Super Animateur : exemplaire tu seras. Si tu veux que les participants soient dynamiques, sois-le ! Si tu veux qu’ils s’amusent, amuse-toi ! Si tu veux les motiver, montre leur que tu es toi-même motivé.

Annoncer d’emblée aux participants qu’on va bien s’ennuyer ensemble, n’est pas le choix le plus judicieux pour vendre une bonne ambiance. « Fake it till you make it » disent les américains (simule jusqu’à ce que ça devienne vrai) et ceci est réellement valable pour un animateur. Si tu fais les efforts nécessaires pour rester motivé et dynamique et ce, malgré le caractère redondant ou peu attrayant du sujet de la formation, tu finiras à un moment donné par ressentir un véritable enthousiasme, et comme tu es l’âme du groupe, cet enthousiasme sera communiqué à tes participants. ; une contagion positive et souhaitable.

Donc n’oublie jamais ce postulat très simple : le premier participant à motiver, c’est TOI !

Photo by Cam Adams on Unsplash

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.