Comment développer sa présence

Imagine cette scène où l’on fait l’appel de présence :

  • Nabil Benameur !
  • Présent !
  • Julile Margau !
  • Présente !
  • Super Animateur !
  • Monsieur Super Animateur !!
  • Est-ce que Super Animateur est là !!!??
  • … ah oui… euh… pardon… je suis là bien sûr… présent…

INADMISSIBLE ! Un Super Animateur aux abonnés absents !? Quasi impossible! Comment est-ce que quelqu’un qui brille par son exemplarité, qui lévite grâce à sa crédibilité, qui est dynamique et super organisé aurait-il … des absences ?

Hélas oui! Bien que beaucoup d’animateurs soient des génies de l’animation, maîtrisant compétences et outils, leurs groupes vont quand même dire « dommage, il/elle manquait juste un peu de présence… »

Mais alors, c’est quoi cette fameuse « présence » ?

La présence, c’est la capacité de l’animateur à être constamment visible par son groupe et provoquer une sensation agréable et énergisante : une connexion.

« Être présent » c’est tout simplement être « là » et pas ailleurs. Démontrer que l’on est à 100% dédié à son activité et surtout, à son public!

Alors, comment développer plus de présence ? J’ai quelques recommandations. Commençons par les bases :

Soyez « Focus »

Pour commencer, parlons de la concentration. Dans mon article sur la concentration, je t’expliquais à quel point il était important de rester constamment concentré et engagé. Cette concentration est la première pierre sur laquelle on va construire notre présence. Être concentré, c’est chasser les distractions et les sources de « déconnexion » ; ça construit naturellement notre présence. Moins on montre qu’on a la tête ailleurs, plus on exprime notre présence, logique, non ? Les autres le ressentent et sont capables de dire avec précision jusqu’à quel point tu es « à fond » dans ton activité.

Les murs sont beaux, l’horizon est plein de rêves, mais c’est les gens qu’il faut regarder

Maintenant qu’on est concentré, regardons un peu autour de nous. J’ai déjà insisté sur l’importance de chercher le regard des participants. Le proverbial « eye contact » est l’outil principal pour engager une « relation » avec nos interlocuteurs. Si tu as le regard fuyant, tu auras beau être le numéro 1 de ton domaine, ton groupe ne se sentira pas concerné. Rappelle-toi de l’astuce simple qui consiste à : se programmer pour faire un tour d’horizon toutes les deux minutes et vérifier que chaque participant est engagé avec toi (et non pas avec Snapshat). Donc, émets un regard qui donnera l’impression à chacun, que tu t’adresses à lui exclusivement ! Alors qu’en vrai, tu t’adresses à l’ensemble.

Vis en 3D

Non, je ne compte pas te proposer de faire appel à des casques VR pour offrir une expérience virtuelle en pleine activité ! (mais ça serait top… SIRI, rappelle-moi de faire des recherches sur des réunions/formations en VR). J’entends par là, le fait d’occuper l’espace et d’y être en immersion. Aie une discussion de 5 minutes avec un acteur de théâtre ou un metteur en scène. Il va te donner les conseils suivants :

  • Ne donne jamais ton dos au public ;
  • Parle assez fort pour que la personne la plus éloignée de toi puisse t’écouter et te comprendre ;
  • Adopte une gestuelle ouverte et accueillante ;
  • Occupe l’espace, bouge sur toute la scène

Voilà ! En quatre lignes, un petit condensé de comment « vivre en 3D »

Communique ta passion

À ce stade, nous avons un super animateur concentré, engagé et qui bouge un peu dans tous les sens, il est donc temps de parler du propos. Dans un monde idéal, tu interviens sur un sujet/domaine qui te passionne ; laisse alors cette passion s’exprimer. J’ai assisté une fois à un atelier sur la gestion du temps, l’animatrice nous expliquait avec beaucoup d’enthousiasme l’impact d’une routine matinale. Elle illustrait en racontant sa propre expérience et à un moment donné, elle était tellement émue qu’elle a failli pleurer. Un silence religieux plana dans la salle ; je m’étais rarement senti aussi concerné. À ce moment là, rien d’autre n’existait à part cette femme et la force de son propos. C’est ça la passion ! C’est le courage de transmettre, non seulement des connaissances, mais aussi des convictions.

Révèle ton identité secrète

Pour finir en beauté, ajoutons à tout cela une petite touche personnelle, en révélant l’humain derrière le masque d’animateur. Oui, je sais! Un super héros ne doit jamais révéler son identité secrète… sauf quand c’est nécessaire.

Tout comme l’animatrice du paragraphe précédent, il faut parfois partager son expérience personnelle et laisser paraître qui tu es réellement, c’est ce qui va rappeler au groupe que tu es aussi une personne avec une vie, un parcours, des expériences et des aspirations. Ces petits bouts de toi, placés aux bons moments, renforcent ta présence, mais aussi ton charisme.

Pour résumer

Voici, en conclusion, mes 5 recommandations pour améliorer ta présence et ne plus êtes la coquille vide qui a parlé pendant sept heures :

  1. Reste concentré sur ton activité ;
  2. Engage un contact visuel avec ton groupe ;
  3. Applique les règles du théâtre : occuper l’espace, parler fort et gesticuler ;
  4. Exprime et transmets ta passion ;
  5. Sois authentique et révèle des parties de ta vraie personnalité.

Et bien évidemment, développe tes Supers Pouvoirs grâce à l’ebook que j’ai élaboré pour toi et qui explique plus en détails certaines compétences que j’évoque dans cet article, comme la crédibilité ou l’exemplarité.

 



Leave a Reply

Your email address will not be published.