Trois questions à se poser avant de choisir un brise-glace

!!! Spoiler Alert !!! Cet article contient des brise-glaces !!!

Je t’ai déjà parlé du brise-glace et de tout son intérêt, maintenant t’as envie de me dire « ouais ok, je suis convaincu, mais quel brise-glace choisir ? »

Tout d’abord, en tant que Super Animateur, tu dois constituer ta boite à outils d’exercices et d’activités à utiliser en toutes circonstances et les brise-glaces en feront partie. Tu trouveras en fin de cet article quelques liens avec des sites web qui offrent des ressources dans ce sens.

Mais la question qui reste posée est simple : quel brise glace ?

Pour pouvoir choisir son brise-glace, il va y avoir trois paramètres à prendre en compte :

  • Qui est mon groupe?

Est-ce un groupe de jeunes débordants d’énergie pressés d’entrer en action et de commencer à s’éclater ? Est-ce plutôt un petit groupe de seniors désireux de bosser dans une ambiance sereine ? Est-ce au contraire un mélange hétéroclite de générations et d’états d’esprits ?

Plus tu sens que le groupe est « engagé » et prêt à se jeter dans le bain de l’inconnu, plus tu pourras être créatif et aller vers des brise-glaces surprenants, comme par exemple le jeu « Par nombre » qui consiste à faire marcher les participants aléatoirement dans l’espace, puis d’annoncer subitement un chiffre « quatre ! », ils devront de suite créer des groupes de 4 personnes ; sachant que toute personne qui restera en dehors des groupes sera éliminée du jeu et ira s’asseoir. Ce brise-glace à de nombreux avantages : on bouge, on réfléchit, on reste alerte, on est obligé d’aller vers les premières personnes qu’on croise, on observe et surtout, on rigole bien!

Ce même brise-glace ne plaira pas à des personnes rigides, peu habituées à ce genre d’exercices, venues pour retrouver une ambiance sérieuse et studieuse car il risque au contraire de créer une mauvaise ambiance.

  • Quelles sont les relation au sein du groupe?

Est-ce un groupe qui se connait déjà ? Est-ce que ses membres sont assez proches et habitués à travailler et à créer ensemble ? Est-ce des gens qui viennent de se réunir pour la première fois ? Est-ce un groupe qui se connait, mais dont les membres ne se supportent pas (équipe d’entreprise gangrenée par des conflits) ?

À ce moment là, on fera attention au type d’interactions que va générer le brise-glace. Si on a, par exemple, affaire à des personnes assez réservées qui ne se connaissent pas trop, évitons les brise-glaces où il y a du contact physique. Rien de plus désagréable pour la PDG d’une entreprise que d’être obligée de faire un câlin à un collaborateur qui travaille à la compta et qu’elle n’a croisé que deux fois, les trois derniers mois! Un brise-glace est sensé détendre l’atmosphère, pas la crisper davantage.

J’ai croisé dans mon parcours beaucoup de jeunes animateurs qui, débordant d’énergie, proposaient des brise-glaces sans prendre ce paramètre en compte et qui très souvent loupent leur démarrage en croyant bien faire.

Pour un groupe réservé et dont les membres ne sont pas encore entièrement à l’aise les uns avec les autres, il faut privilégier des exercices de présentation ludiques, l’exemple le plus basique étant « Chacun de vous nous dit son prénom et nous raconte une anecdote originale à son sujet, afin de rendre son prénom inoubliable ! ».

  • Quel est l’espace temps

Je parle souvent d’espace-temps, c’est une expression que j’adore ; probablement le côté de moi qui adore la science fiction, les voyages dans le temps et les lois de la physique quantique ; je m’égare!

Le choix du brise-glace ne dépend pas uniquement des gens, mais aussi du lieu où l’on est et d’où on se situe par rapport à l’animation. Il est vrai qu’on fait souvent appel aux brise-glaces au tout début, mais pas forcément, il arrive que des impératifs de temps nous obligent à commencer par autre chose. Il m’arrive parfois d’animer des formations où l’organisme hôte demande à ce que la première heure soit consacrée à une présentation interne afin de poser le cadre ou un truc du genre ; j’interviens donc bien après l’ouverture).

Donc, si tu es dans une salle plutôt large ou à l’extérieur, tu vas pouvoir choisir un brise-glace avec du mouvement où les gens pourraient même courir. S’il est tôt le matin, tu iras forcément vers une activité dynamique qui favorise l’éveil et booste la concentration. Si tu fais ton brise-glace en début d’après-midi, après le déjeuner, il faudra choisir une activité qui fasse bouger les gens, histoire de digérer le repas de midi et d’éviter la sieste de 14:30.

En somme, les brise-glaces sont tout un univers en soi et c’est tant mieux! Parce que ça veut dire qu’il existe autant de combinaisons possibles que de réponses à ces trois questions, on ne pourra donc que trouver le brise glace parfait et sur mesure.

Tu peux trouver des idées de brise-glaces dans les liens suivants :

https://icebreakerideas.com/best-icebreaker-games-adults/

http://tenseignes-tu.com/pratiques-de-classe/brise-glace/

http://www.cedip.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/repertoire_dactivites_brise-glace_cle0a2d4a.pdf

Leave a Reply

Your email address will not be published.