La code morse – Un exercice pour travailler la communication et la cohésion d’équipe

Sur Supers Animateurs on ne fait pas que de la théorie, on parle aussi pratique et régulièrement je partage avec vous des fiches pratiques avec des exercices ou des activités sympathiques à utiliser lors de vos animations.

Aujourd’hui, j’ai envie de te présenter le « Code Morse ». Tu peux télécharger cette fiche sous format PDF

 

Le code morse

Type d’activité : exercice / jeu / team building

Thématique traitée : communication, cohésion, collaboration, courbe de progression, méthode itérative

Durée : Explication – 5 minutes / Déroulement : entre 10 et 30 minutes

Nombre de participants : minimum 3, maximum 24

Accessoires nécessaires :

  • Des feuilles ;
  • Des marqueurs ;
  • Des fiches « nombres » à préparer à l’avance.

 

Installation et déroulement

Étape 1 : chaque groupe se met debout, en file indienne (les uns derrière les autres)

Étape 2 : on remet à la personne en tête de file une feuille et un marqueur (ou un carnet, ou un bloc de post-its)

Étape 3 : on explique les règles du jeu (ici on va expliquer la variante collaborative) :

  • Les participants n’ont pas le droit de se retourner et de regarder en arrière ;
  • Les participants n’ont pas le droit de parler durant les phases « transmission » ;
  • L’animateur montrera un carton sur lequel sera inscrit un « nombre » (à 1, 2 ou 3 chiffres) à la personne en queue de file ;
  • Cette personne va devoir communiquer ce nombre à la personne devant elle en utilisant le code morse, c’est à dire en tapotant doucement l’épaule de la personne. Pour coder « 25 » par exemple, elle pourra taper deux fois sur l’épaule gauche, puis cinq fois sur la droite ;
  • Une fois que la personne a reçu le code, elle le transmet à la personne devant elle, et ainsi de suite ;
  • Lorsque la personne en tête de file reçoit le code, elle l’inscrit sur son carton. Si le code est juste, l’équipe a gagné un point ;
  • On recommence avec un autre nombre.

Étape 4 : on lance une première série de trois nombres pour que le groupe comprenne bien les règles.

Étape 5 : après trois transmissions, l’équipe dispose d’une ou de deux minutes pour parler « stratégie », ils doivent améliorer leur méthode, identifier ce qui les retarde, ce qui provoque des erreurs, peut-être changer l’ordre dans lequel ils se tiennent debout…

Étape 6 : le jeu continue avec trois transmissions, une phase de discussion et ainsi de suite. Lorsque le groupe devient infaillible, on lui propose de « chronométrer » et d’essayer à chaque fois de battre son record.

Le débrief

Voici les questions à poser lors du débrief :

  • Comment avez-vous trouvé l’exercice ?
  • Qu’est-ce qui était difficile ?
  • Comment avez-vous fait pour trouver des solutions ?
  • Que pensez-vous de votre méthode pour améliorer la stratégie de communication ?
  • À quoi nous renvoie cet exercice autant que métaphore de ce qui se passe dans la vraie vie ?

Ce que l’exercice essaie d’apprendre

  • Dans la vie réelle et notamment en milieu professionnel, on transmet souvent des messages les uns aux autres en formant des « chaînes » ;
  • Il est important que tous les membres du groupe soient au courant des « codes » selon lesquels sont transmis ces messages, pour qu’ils puissent les décoder ;
  • Pour qu’un code de communication soit efficace, il faut qu’il répondre à trois critères : simple, facile à retenir, connu par tous ;
  • Un bon code de communication doit aussi être capable d’évoluer pour s’adapter aux besoins et aux limites de chacun. Si quelqu’un ne sait pas utiliser les emails, on ne peut pas s’obstiner à lui en envoyer puis à s’énerver parce qu’il ne reçoit pas l’information ;
  • Le Feedbackl est important car la communication doit toujours marcher dans les deux sens. Une personne qui reçoit un message doit avoir le moyen de confirmer réception ou de demander une reformulation ;
  • L’exercice permet aussi de mettre le spot sur la collaboration. Plus on s’écoute, plus on trouve des méthodes originales adaptées à toutes les situations. Très souvent, l’un de nous à une solution à laquelle les autres n’ont pas pensé. Si on prend le temps d’écouter tout le monde, on peut anticiper sur tous les cas de figure.

Pour les « twists » et les « variantes », tu peux télécharger cette fiche sous format PDF

 

Tagged under:

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.